JLMCOM

Formation aux Actions pour la Terre

Stage GEO1 : Géobiologie de l'Habitat niveau 1

Modules de 2 jours de formation qui s’inspirent des nouvelles approches de la géobiologie.

⇐ Retour au sommaire

© Gardien de la Terre

Objectif de ces modules de formation

...Toujours e n cours d'écriture...

1. Actions de d'aide, de soutien , d'accompagnement aux autres par les outils de la connaissance de soi, les équilibrages énergétiques, le pilotage de la réalité ou encore par la biothérapie qui s'inscrit dans le courant des thérapies quantiques...

2. Actions qui concernent l'amélioration de la qualité de l'environnement avec la géobiologie de l'habitat ou urbaine et aussi par des actions de gardien de la terre qui ont pour mission de préserver la nature par des actions de dépollution, de rétablissement des circuits énergétiques qui quadrillent toute la planète, mais aussi de collaborer avec la nature et ses nombreux habitants...

Les formations qui correspondent à ce cycle demandent un bon niveau de maîtrise des techniques du clair ressenti et de la communication multidimensionnelle. Les formations font appel aussi bien à des notions d'équilibrages énergétiques qu'à des connaissances dans les domaines de la géobiologie de l'habitat et sacrée ainsi que la connaissance des multiples formes de manifestations des intelligences qui vivent sur Terre dans des différentes de la notre.

Ces formations ont pour objectif de nettoyer la terre des mémoires négatives et scories du passé qui continuent d'affecter certains lieux chargés d'histoire, de dépolluer les circuits énergétiques subtils de la Terre qui sont l'équivalent de nos méridiens ou chakras. Ces formations vous apprendra également des protocoles d'actions pour neutraliser les effets des pollutions modernes qui détruisent les barrières du cerveau humain: hautes fréquences, lignes hautes tensions en milieu urbain...

Ces formations vous apprendront enfin à collaborer avec les intelligences invisibles très nombreuses actuellement sur Terre pour aider l'humanité à franchir un cap décisif dans son évolution

Stage GT1 : Gardien de la Terre niveau 1.

Date : 19 et 20 mai 2018 à Châtellerault (86100)

Pour suivre ce stage GT1 «Gardien de la terre» niveau 1, il est nécessaire d’avoir suivi au moins le premier stage CRI «clair ressenti et initiations» et conseillé d’avoir suivi le stage APCR «applications et perfectionnement du clair ressenti».

Pour comprendre l’environnement et les contextes d’actions du Gardien de la Terre , il faut se souvenir que le Terre ne nous appartient pas. La planète peut se comparer au corps physique d’un être vivant ayant une conscience. C’était d’ailleurs les conclusions de James Lovelock , conseiller à la NASA qui dans les années 1970 était chargé de définir ce qu’était un être vivant dans le cadre de la recherche de vie sur mars. Ce travail ( Hypothèse Gaïa ) a fait l’objet de nombreuses controverses sur le plan scientifique comme souvent lorsque les anciens paradigmes sont remis en question. On pourra se souvenir dans le même ordre d’idées des travaux plus récents sur la mémoire de l’eau de Jacques Benveniste , repris et validés par Luc Montagnier en 2014. Ces nouveaux paradigmes scientifiques sont actuellement validés de plus en plus par les découvertes de ces dernières décennies en mécanique quantique.

La Terre est une conscience suprahumaine très évoluée appelée «Gaïa». Gaïa a accepté d’héberger dans ses plans dimensionnels de multiples peuples et civilisations intelligentes qui partagent non seulement la surface de la Terre, mais aussi les océans et les espaces dans les profondeurs de la Terre.

La Terre et notre environnement naturel ou urbain subit comme les humains et tous les êtres vivants sur cette planète les actions désordonnées et chaotiques de l’Homme. Toutes ces nuisances accumulées depuis des siècles ont fini par provoquer des déséquilibres irréversibles et pathogènes, voir mortel pour tout le vivant.

Le Gardien de la Terre est capable de communiquer et de travailler en collaboration avec toute forme d’intelligence accessible à ses capacités qu’elles soient d’origine terrestre, intraterrestre ou galactique. Son action essentielle consiste à maintenir les macro-équilibres énergétiques de la Terre en les protégeant des activités et des conséquences désastreuses des activités humaines... Le Gardien de la Terre a pour mission d’intervenir dans les soins de la nature et de permettre de rétablir les circuits énergétiques qui quadrillent la planète . Ces circuits énergétiques ont de multiples fonctions dont certaines peuvent s’apparenter aux méridiens du corps humains. Il intervient aussi bien dans la pacification des terrains qui ont été le lieu de drames du passé que dans la neutralisation des effets nocifs des ondes hautes fréquences en milieu urbain. L'action du Gardien de la Terre est complémentaire des mouvements qui soutiennent l’écologie globale de la planète par sa connaissance des interactions multidimensionnelles de l’action humaine .

Objectif du stage

Ce stage a pour objectif d’élargir notre niveau de conscience afin de comprendre nos propres interactions avec l'environnement . Ce cycle de formation vous aidera ainsi à comprendre d’une part les structures énergétiques de différents lieux, mais aussi de collaborer avec les êtres de la nature et autres intelligences qui sont actives sur les lieux.

Cette compréhension contribuera à changer votre vision de la Vie qui sera celle que devra développer tout être humain dans le futur.

Les compétences d’un Gardien de la Terre sont donc très larges depuis la connaissance et la neutralisation des perturbations qui affectent les êtres vivants jusqu'à la compréhension des différents phénomènes cosmo-telluriques qui relèvent habituellement des compétences du Géobiologue. Il apprendra aussi à identifier les différentes formes d’intelligences qui entrent en contact avec lui et essayera de comprendre leur rôle. Enfin, il doit savoir se protéger et connaître ses limites afin d’éviter des retours lorsqu'il décide d’une action.

Téléchargez le programme

Stage GEO1 : Géobiologie de l'Habitat niveau 1

Objectif du stage:

Les habitations et les lieux de Vie sont sujet à de nombreuses perturbations qui peuvent nuire à notre santé et peuvent être très pathogènes. Nous apprendrons dans cette série de stages à les identifier, les mesurer et les neutraliser.

Ce premier niveau abordera par conséquent la connaissance des phénomènes les plus pathogènes pour les habitants d’un Lieu. Nous apprendrons également à en neutraliser les effets avec les autorisations nécessaires. Bien que certaines neutralisations puissent se faire à distance, il est souvent nécessaire de se rendre sur place. Les phénomènes étudiés peuvent avoir des origines géologiques, urbaines, cosmo-telluriques ou encore subtiles.

Les lieux de vie ne sont pas vierges, ils ont une histoire, des mémoires et des programmations qui peuvent interagir avec notre structure énergétique et agir sur votre santé. Les symptômes sont nombreux allant de simples migraines jusqu'au développement de pathologies graves et des cancers...

L’Objectif de la géobiologie est donc de neutraliser d’une part les nocivités et pollutions diverses d’une part, d’harmoniser les lieux et même d’attirer des phénomènes aux vibrations élevés. Les méthodes utilisées vont au-delà des pratiques traditionnelles de la géobiologie et s’inscrit dans les nouvelles approches de la communication transdimensionnelle et quantique.

A l’issue du stage, vous serez en capacité d’améliorer votre lieu de vie en neutralisant un certain nombre de nuisances...

Programme du stage

Le stage aura lieu sur une propriété réelle afin d’alterner durant le stage les connaissances théoriques et la pratique. Nous nous familiariserons avec les principaux réseaux géologiques, les différents types de perturbations pour lesquelles nous apporterons des moyens d’actions en utilisant notre canal de création, l’approche quantique et des capacités internes ainsi que la communication avec des présences spirituelles spécialisées qui ont accepté d’être contactées.

⇒Les objectifs de la géobiologie de l'habitat

  • Préparation, protection, autorisations
  • Identifications, symptômes et signes de perturbations probables.
  • Déplacement, neutralisation, mesures
  • ⇒ Les Réseaux cosmo-telluriques

    • Classification, identification des réseaux
    • Connaissance et structure des réseaux Hartman, Curry, Peyré.
    • La variabilité des paramètres
    • Les différentes méthodes d’identifications

      ⇒ Les failles et cours d'eau

      ⇒ Les cheminées cosmo-telluriques

    • Nature et Classification
    • Méthode d’identification et de traitement selon leur nature
    • Communication
    • ⇒ Les entités présentes sur les lieux

      • Les raisons de leurs présences
      • Traitement spécifique

      ⇒ Les pollutions électromagnétiques

      • Les sources de pollution, mesures
      • Les écarts entre les recommandations et les normes actuelles…
      • ⇒ Les autres phénomènes nocifs

        • Identification, neutralisation des mémoires des murs, de terrains, d’objets, de kystes…
        • Les vérifications